menu
Retour
Le Groupe Marck se mobilise contre la pénurie de masques

 

Conformément aux consignes du gouvernement, les sites du groupe ont été temporairement fermés le 17 mars dernier mais avec une permanence des équipes administratives et commerciales en télétravail.

 

Face à la pénurie de masques, le Groupe Marck a entendu l’appel national et s’est rapidement mobilisé pour la mise au point de masques en textile lavables, validés par la DGA.

 

Les chaînes de fabrication au sein de ses différents ateliers ont été adaptées pour la confection de masques et pour appliquer les mesures de Sécurité et d’Hygiène mises en place par l’entreprise afin de faire respecter les gestes barrières préconisés par le gouvernement.

 

Depuis la semaine dernière, 4 sites de production en France ont repris une activité progressive et commencé la confection de masques.

 

Tous les jours le groupe mène des actions visant à augmenter la capacité de production quotidienne (partenariat, temps de travail…).

 

 

Les «masques barrières» confectionnés par le groupe destinés à compléter les gestes et règles de distanciation sociale sont conçus pour être lavable et réutilisable.

 

Majoritairement composées de polyester, les matières utilisées sont qualifiées par la DGA. L’utilisateur peut le porter de 4 à 8 heures à condition de ne pas le manipuler pendant cette période.

 

Les productions du groupe sont destinées prioritairement aux forces d’intervention et de sécurité (police, armée, pompiers, sécurité civile), aux collectivités et aux entreprises privées, principalement des industriels de Défense et de Sécurité.